top of page
Capture d’écran 2023-12-31 à 11.23.50.png

La Physionutrition

 

La prévention et l’accompagnement des pathologies prennent une part croissante dans les préoccupations du grand public.

Dans une médecine qui devient de plus en plus fonctionnelle et explicative, l’importance d’un apport satisfaisant en micronutriments devient une priorité.

Ainsi les notions de besoins micronutritionnels supplémentaires occasionnés par une situation physiologique ou pathologique, un comportement alimentaire, le mode de vie, devraient maintenant faire partie de la démarche thérapeutique de tous les professionnels de santé.

La Physionutrition est une nouvelle démarche de soins qui englobe l’étude clinique, physiologique et biologique, ainsi que la prise en charge des déséquilibres et des déficiences en macro- et micronutriments, leurs synergies et leurs antagonismes d’action.

Plus spécifiquement elle étudie le rôle des acides gras essentiels, des vitamines, des oligo-éléments, des acides aminés, des probiotiques et des neuromédiateurs ainsi que les phénomènes biochimiques et cliniques liés au stress oxydatif, à l’exercice physique, à l’équilibre de la flore intestinale, à l’immunologie…La Physionutrition intègre aussi des sciences plus récentes telles que la nutrigénétique ou l’hormonothérapie anti-âge.

La Physionutrition s’articule autour de 4 piliers fondamentaux : la Nutrition, la Micronutrition, l’Endocrinologie et les Émotions regroupant 11 équilibres :

 

    • l’équilibre alimentaire,

    • l’équilibre du microbiote,

    • l’équilibre de la perméabilité intestinale,

    • l’équilibre détox,

    • l’équilibre oxydo-inflammatoire,

    • l’équilibre en acides gras essentiels,

    • l’équilibre acido-basique,

    • l’équilibre en neuromédiateurs,

    • l’équilibre mitochondrial,

    • l’équilibre métabolique et hormonal,

    • l’équilibre psycho-comportemental.

bottom of page