top of page

Des CHOIX alimentaires plutôt que des Restrictions alimentaires

Dernière mise à jour : 10 mars




Les restrictions alimentaires, facteur de risque de dépression ou vice versa ?


Les déficiences nutritionnelles pourraient être en cause


Des études avancent plusieurs hypothèses, les déficiences nutritionnelles résultant des restrictions alimentaires pourraient jouer un rôle dans l’apparition des symptômes dépressifs, en particulier celles en oméga-3, zinc, magnésium, sélénium, calcium et vitamine D ; les effets délétères de restrictions concomitantes sur plusieurs groupes d’aliments étant susceptibles de se cumuler.


L’association entre restrictions alimentaires et dépression pourrait aussi trouver son origine dans les troubles du comportement alimentaire. En effet, ces derniers constituent un facteur de risque connu de dépression ; et vice versa. Ainsi, on vient de renforcer l’idée que le régime alimentaire peut aider à prévenir l’apparition de la dépression, et suggère qu’une attention particulière devrait être portée aux restrictions alimentaires.



Tout le monde est d'accord sur la médiocrité des aliments qui nous sont parfois vendus sur les étalages de nos supermarchés.


La densité en micronutriments des fruits et légumes a nettement diminué à cause :

  • De l’excès d’engrais, de l’agriculture intensive qui, en augmentant la vitesse de croissance des plantes, diminue le temps de fixation des micronutriments

  • De l’excès d’arrosage des cultures qui « lessive » les sols et diminue leur richesse en minéraux

  • De l’excès d’utilisation des pesticides et des herbicides qui diminue la richesse des végétaux en vitamines en empêchant la transformation des minéraux par les micro-organismes, transformation nécessaire à une meilleure absorption

  • Du raffinage qui enlève aux végétaux une majeure partie de leurs minéraux

  • De la cueillette des fruits et légumes avant la maturation complète et du temps passé entre la cueillette et la consommation (par exemple quatre semaines en moyenne pour les tomates)

  • Des traitements de conservation (temps de transport, conserve, surgélation puis réchauffage détruisant les stocks vitaminiques).


La Naturopathie, La Nutrition Fonctionnelle : des solutions individualisées en Nutrition, Hygiène de vie, Phytothérapie, Micronutrition, Psycho-Nutrition. Des conseils adaptés au métabolisme de chacun et à son mode de vie.


Prenez soin de vous,

Laurence Meucci

Naturopathe N.D.


Pour tout renseignements, téléphonez au 0680503529


Pour un RDV: directement sur l'agenda ONLINE H24

que vous pouvez trouver sur le site https://www.moselle-naturopathie.fr


Sur les réseaux sociaux



Ce post est utile pour vous? N'hésitez pas à liker et à partager

50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Bình luận


bottom of page