Rechercher

Envies irrépressibles de sucré, fatigue, irritabilité, prise de poids, … Et si c’était le sucre ?

Dernière mise à jour : 23 août 2021


Découvrez mes 3 conseils pour en décrocher une bonne fois pour toutes ! 

  • Cette petite habitude pourtant tenace de « la petite note sucrée » en fin de repas …

  • Ces envies de sucre en fin d’après-midi, associées à une baisse d’énergie et de moral  …

  • Parfois des hypoglycémies, des vertiges, des « étoiles » …

  • De vilains kilos installés au niveau de ceinture abdominale, qui ne veulent pas se déloger …

Et si vous étiez accro au sucre ?

Si vous vous êtes reconnu.e dans au moins 2 de ces symptômes, il se pourrait bien que vous soyez en effet devenu l’esclave de cette douce saveur.


Heureusement, il y a des solutions efficaces pour sortir de cette dépendance !


Finie l’attraction irrésistible, terminée la volonté qui fond comme neige au soleil devant un gâteau. Le goût s’est rééduqué et ne supporte plus les doses de sucre massives, quelle victoire après des années de dépendance sans même le savoir !


3 BONNES RAISONS de diminuer et contrôler votre consommation.

1.VOTRE CAPITAL MÉTABOLIQUE

En effet, votre corps n’est pas du tout programmé pour assimiler de grandes quantités de sucres, qu’il soient rapides ou lents d’ailleurs.

Votre pancréas, qui est le chef d’orchestre de l’équilibre de votre glycémie dans votre sang, possède un « capital sucre » qui ne se renouvelle pas.

En clair, si vous consommez trop de glucides, vous vous exposez, tôt ou tard à ce que l’on appelle la résistance à l’insuline : vos cellules n’ont plus la capacité d’absorber et assimiler le sucre. C’est la porte ouverte aux maladies de civilisations : diabète, obésité, maladies cardio-vasculaires, cancer (il est prouvé maintenant que la nourriture des cellules cancéreuse est … le sucre !).

Il modifie aussi votre précieux équilibre acido-basique, ce qui entraîne une acidification de votre terrain (peau sèche, ongles et cheveux cassants, cheveux blancs précoces, remontées acides, douleurs articulaires, tendinites…).

Les effets d’une trop grande consommation de sucre se portent également sur votre flore intestinale. Gaz nauséabonds, ballonnements, mauvaises bactéries en surnombre, jusqu’à une prolifération de Candida albicans … sont les conséquences de vos apports de sucres rapides en excès. Avec un impact sur votre immunité, particulièrement sur les maladies ORL, l’acné, les phénomènes inflammatoires et la qualité de votre énergie (le fameux « crash de sucre »).

Je tiens à parler d’un autre effet du sucre que peu de personnes connaissent : les troubles de l’attention (TDAH) et l’hyper activité, particulièrement chez les enfants. Eh oui, une consommation quotidienne élevée de sucres raffinés est un des facteurs impliqués et aggravants dans cette pathologie.

2.  ATTENTION A L’ADDICTION !

Les dernières études sont formelles : le sucre crée une dépendance similaire à celles des drogues dures !

Lorsque vous mangez un aliment très sucré, ses molécules activent votre circuit récompense et provoquent les mêmes réactions… qu’un shoot de cocaïne !

(mouai.. faut pas exagérer ..et ben oui, c'est le même circuit neuronal!

C'est pourquoi il est si difficile de s’en libérer

La mauvaise nouvelle, c’est qu’il y en a partout autour de nous, à chaque coin de rue et dans la majorité des foyers …

La bonne nouvelle, c’est que la désintoxication ne prend que quelques jours. Alors, accrochez-vous pendant 1 semaine et bonjour la liberté ! 😉

3. L’ENNEMI N°1 DE VOTRE POIDS IDEAL

Contrairement à ce que l’on peut penser, ce ne sont pas graisses qui font le plus grossir, mais bien le sucre, encore lui.

Le phénomène est facile à comprendre : le sucre en trop, que vos cellules ne peuvent assimiler, est stocké sous forme de triglycérides (graisses), dans vos tissus adipeux.

Ce stockage aime particulièrement se loger sur la partie abdominale, avec, dans les cas les plus importants, dans la graisse viscérale.

Selon mon expérience personnelle, c’est le premier élément à modifier dans votre alimentation si vous voulez perdre du poids et de la graisse. Essayez et vous verrez, les résultats sont très rapides, visibles et encourageants !

Alors si vous êtes convaincu.e qu’il vous est nécessaire de décrocher du sucre, je vous recommande cette première action : faites l’inventaire de votre consommation. Vous prendrez conscience de ce que vous mangez réellement chaque jour comme sucres rapides ou raffinés. Un passage utile pour réorganiser votre assiette et vos collations 😉




3 conseils


CONSEIL N°1

ÉLIMINEZ LES ÉDULCORANTS

Ce sont des substances chimiques, non reconnues par votre système enzymatique, donc mal assimilées par votre intestin grêle.

Le résultat ? Des ballonnements, des gaz, des effets neurotoxiques et cancérigènes.

Et le plus surprenant, c’est que le simple signal de la saveur sucrée déclenche la même sécrétion d’insuline que si c’était du vrai sucre !

Si vous pensiez limiter votre consommation de sucre en adoptant un édulcorant, c’est loupé 🙁

On retrouve ces substances toxiques dans des produits comme l’aspartame, l’acésulfame-K, le sorbitol, le sucralose …

Vous vous doutez que je vous conseille de vous détourner définitivement de ces pseudo aliments qui altèrent votre santé.

Vous sentez que vous avez besoin de temps pour passer vers une consommation réduite en sucre ?

Sachez qu’il existe d’autres édulcorants naturels et sans danger pour votre santé: la stévia, au pouvoir sucrant avec 0 calories, le xylitol (sucre de bouleau), et des sucres qui ont un indice glycérique bas comme sève de kitul, le sucre de coco , ou préférer le miel (le vrai attention au miel de supermarché) ou le sirop d’érable… Le choix est large et les goûts séduisants !



CONSEIL N°2

REMPLACEZ LES SUCRES RAPIDES PAR DES SUCRES LENTS



Autrement dit, remplacez les aliments à Index Glycémique (IG) Hauts par leurs équivalents à Index Glycémique Bas.

Si cette notion vous semble compliquée à mettre en place, je vous conseille de mettre votre attention particulièrement sur le SUCRES LENTS.

Pour vous faciliter les choses, je vous offre un visuel qui fait partie d’un de mes supports de formation 🙂

Il résume bien de façon simple les aliments à remplacer.

En appliquant ces habitudes au quotidien, vous ressentirez très rapidement, en quelques jours seulement, de vrais changements bénéfiques :

  • Vous serez rassasié plus rapidement (vous mangerez donc moins en quantité)

  • Le retour de la faim se fera plus tard dans la journée (vous grignoterez moins ou même plus du tout)

  • Votre transit va se réguler  (surtout si vous souffrez de constipation)

  • Vous gagnerez beaucoup d’énergie

  • Les compulsions sucrées et les fringales incontrôlables diminueront fortement, jusqu’à disparaître

  • Votre flore intestinale va s’équilibrer : meilleure digestion, moins de gaz et de ballonnements, moins de soucis liés à votre immunité, meilleur moral.

Et enfin, vous aurez enclenché le premier facteur puissant pour trouver votre poids idéal !


CONSEIL N°3

UTILISEZ LE POUVOIR DES PLANTES


Si vous faites partie des cas résistants, que vous avez vraiment du mal à vous passer de sucre… Ou alors, que les symptômes de « sevrage » sont trop durs à supporter, je vous conseille de vous faire assister par le pouvoir des plantes *.

Certaines ont des actions ciblées sur la gestion du sucre dans l’organisme et sont redoutablement efficaces pour nous faire dépasser rapidement ce lien de dépendance !

* Ces conseils ne remplacent aucunement ceux d’un médecin. Si vous suivez un traitement médical ou si vous êtes atteint d’une maladie, demandez l’avis de votre médecin sur vos projets de supplémentation de plantes et compléments alimentaires.


TOP 3 des PLANTES ANTI SUCRE

1.Le Gymnema sylvestre

Une plante au pouvoir surprenant d’inhiber le goût du sucré ! En plus de faire baisser naturellement le taux de glucose sanguin, elle modère notre appétit !

2. Le Chrome

C’est l’oligo-élément incontournable pour calmer vos appétences sucrées ! Il est aussi performant pour équilibrer le métabolisme des sucres et équilibrer le taux d’insuline.

3. La Chicorée  

La célèbre boisson de nos grands-mères, un peu passée de mode, est pourtant d’une aide précieuse ! Elle hypoglycémiante et vous aide à mieux digérer la partie sucrée de votre repas. De plus, elle fait partie de la famille des amers et de ce fait, stimule des fonctions digestives de votre foie et est un excellent prébiotique.

Son petit goût est spécial. Goutez! Vous pouvez également l’adoucir avec un nuage de lait végétal sans sucres ajoutés.


Pour conclure, il ne s’agit pas de bannir les douces saveurs de votre alimentation, mais juste d’être maître de votre consommation et pas l’inverse !


Certains sucres rapides sont d’ailleurs très qualitatifs, comme les fruits secs par exemple…

 Il suffit de savoir quand et comment les manger et surtout doser la quantité en fonction de vos autres apports 😉.

A ce niveau une prise en charge individuelle et personnalisé est indispensable.


J’espère que ces 3 conseils vous seront utiles et vous aideront à retrouver votre énergie et votre ligne


Si vous avez envie d’aller plus loin, de vous faire accompagner pour :

  • Trouver votre poids idéal sans régime

  • Apprendre à manger sainement dans toutes les situations

  • Connaître les différents aliments et la meilleure façon de les manger

  • Pratiquer les meilleures techniques de naturopathie pour détoxifier votre corps

  • Si vous voulez que l'on parle ensemble de vos "kilos émotionnels"


Naturellement vôtre,

Laurence Meucci, Naturopathe, expert en Nutrithérapie.



Contactez un naturopathe qui pourra envisager avec vous un réglage alimentaire et une prise en charge holistique, globale, de tous vos systèmes, psycho émotionnel compris.


Une consultation en Naturopathie vous conseillera personnellement et adaptera les recommandations selon votre métabolisme et votre mode de vie.


Prenez rendez-vous : Laurence Meucci 06 80 50 35 29


A bientot sur le site https://www.moselle-naturopathie.fr https://www.instagram.com/laurence.meucci_naturopathe/

https://www.facebook.com/laurencemeucci/?view_public_for=103362571478652

#sucre#naturopathe#naturopathie#sophrologue#Moselle-naturopathie#metz#Talange#Faulquemont#Thionville#Luxembourg



Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager en cliquant sur les icônes des réseaux sociaux ci dessous



16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout