top of page

Les allergies saisonnières, un problème d'immunité



Rhum, rinites allergiques
Allergies saisonnières


population allergique
4ème maladie dans le monde


Anaphylaxie, troubles gastro-intestinaux, allergies cutanés, conjonctivite
Conséquences des allergies

Avec le changement climatique et la pollution, les allergènes transportés par des particules de l’air sont de plus en plus virulents et très agressifs. On peut rajouter la détérioration et la baisse de la qualité de l’alimentation en termes d’apports nutritionnels et protecteurs qui favorisent une baisse de l’efficacité et un dérèglement du système immunitaire.


L'inflammation de plusieurs niveaux, qui découle d'un système immunitaire déficient peut être pris en charge en Naturopathie fonctionnelle, notamment dans un accompagnement personnalisé selon votre histoire, De larges solutions naturelles :

En phytothérapie (apport de plantes sous différentes formes galéniques), en oligo-éléments, en micronutrition afin de combler toutes les carences possibles qui augmenteraient le déficit immunitaire, des solutions naturelles qui peuvent venir en soutien d'un traitement médical existant pour éviter les effets secondaires.


Alors que faire naturellement ?


Faut-il éviter en toute logique de se mettre en contact avec certains allergènes quand ceux-ci ont été identifiés et que c’est possible ?


Conseils hygiéno-diététiques

  • Prendre une douche en se lavant les cheveux chaque soir et changer de vêtements chaque jour

  • Garder les fenêtres de la voiture fermées et ne pas mettre la climatisation

  • Instituer un régime hypotoxique, c'est-à-dire une réforme alimentaire qui ne perturbe pas le foie mais qui soit physiologiquement en adéquation avec nos milliards de cellules

  • Limiter au maximum la consommation d’alcool sous toutes ses formes,

  • Consommer des aliments issus de la culture biologique pour éviter les engrais chimiques entre autres

  • Consommer beaucoup plus d’aliments crus (manger beaucoup plus de crudités si possibilité intestinale ou encore prendre des jus de légumes crus pour un apport en vitamines mais aussi en oligo-éléments et en enzymes antioxydantes et antihistaminiques notamment).

  • N’omettons pas la consommation de condiments crus tels que l’ail et l’oignon qui possèdent des propriétés antioxydantes telles que la quercétine aux propriétés antihistaminiques.

Drainer et régénérer le foie et la flore intestinale

Le foie étant en permanence sollicité et très congestionné par un apport trop important de déchets, il convient de le régénérer grâce à certaines plantes et techniques personnalisée pour éviter qu’il ne soit débordé et provoque une pathologie plus grave que la pathologie initiale.

Ainsi, certaines plantes sont bien connues telles que le Desmodium ascendens, le chardon-Marie et le Chrysantellum americanum, le macérât glycériné, la teinture mère ou encore les infusions ou décoctions 

Ensuite, il est nécessaire de drainer le foie. Certaines plantes sont indiquées pour effectuer ce travail hépatique, comme les plantes culinaires amères telles que le pissenlit, le radis noir, l’artichaut, le romarin, l’ail des ours ou des plantes médicinales telles que le boldo, le fumeterre, la gentiane…


N’omettons pas également la fameuse bouillotte chaude sur le foie qui est un des organes les plus chauds de l’organisme humain, que nos Anciens utilisaient avec assiduité.


Améliorer la flore intestinale, première barrière immunitaire

Dès la naissance, notre écosystème intestinal participe à la mise en place des système immunitaire. Chaque individu possède un profil personnel de son microbiote, tant au point de vue qualitatif que quantitatif.

Les probiotiques (du grec biotikos qui signifie en « faveur de la vie ») sont des micro-organismes vivants qui favorisent le développement et l’équilibre de notre flore intestinale et par extension, de notre système immunitaire.


Il est intéressant également de limiter, pour ne pas dire supprimer, les produits laitiers, notamment de vache mais également les sucres, sans omettre le gluten qui pour certains peut être le déclencheur de crises d’allergie. Le seigle, l’avoine, le blé et l’orge sont à éviter.


Augmenter sa ration d’oméga-3 Les huiles de première pression à froid et biologiques ont un effet protecteur de ces pathologies allergiques, au travers de la synthèse de prostaglandines PGE3. Où trouver ces éléments ? dans les poissons gras tels que les sardines, les anchois, les maquereaux et je conseille 1 c/c d'huile de lin tous les jours sur vos crudités/ salades.


Opter pour des plantes adaptées

Il existe également des plantes pour contrecarrer ces allergies saisonnières.

L’oignon (particulièrement l’oignon rouge) contient de la quercétine, un flavonoïde et qui agit comme antihistaminique (inhibiteur de la libération de l’histamine par les basophiles et mastocytes, catégories de globules blancs - responsables des éternuements et des démangeaisons) et anti-inflammatoire.

N’omettons pas également le romarin ainsi que le plantain, plantes antihistaminiques et anti-inflammatoires par excellence. L’ail et les brocolis sont aussi des éléments à consommer régulièrement mais attention, il convient de les consommer crus !

Le cassis est également une plante dite « cortisone-like », à consommer sous forme de bourgeons.


Il conviendrait également de rajouter dans cette liste non exhaustive certains oligo-éléments, le zinc par exemple qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires et immuno-modulantes, que l’on peut trouver dans certains compléments alimentaires.


C'est la précision qui fera la différence.

La Naturopathie, La Nutrition Fonctionnelle : des solutions individualisées en Nutrition, Hygiène de vie, Phytothérapie, Micronutrition, Psycho-Nutrition.

Des conseils adaptés au métabolisme de chacun et à son mode de vie.


Prenez soin de vous,

Laurence Meucci

Naturopathe N.D.


A l'heure où tout ce fait par écrans interposés, où tout se discute avec des protocoles de formation sur internet, je vous propose un rdv unique en Cabinet pour parler de vous.


Pour tout renseignements, téléphonez au 0680503529


Pour un RDV: directement sur l'agenda ONLINE H24

que vous pouvez trouver sur le site https://www.moselle-naturopathie.fr



A bientôt sur les réseaux sociaux


sources:

Dr Lorrain, E. (2019). Grand manuel de phytothérapie. Dunod. France

(2019). Allergies saisonnières, quelles solutions en naturopathie?. Naturelles. Dr Ledoux, F. Dr Guéniot, G. (2016). La phytembryothérapie. L’embryon de la gemmothérapie. Editions Amyris



Ce post est utile pour vous? N'hésitez pas à le partager en cliquant sur les icônes des réseaux sociaux ci-dessous.

תגובות


bottom of page